# N°1 de l'aide aux pronostics hippiques
# Plus de 160 critères de turf
# Backtestez vos stratégies !

Meilleures stratégies de turf en Simple Placé le 11/01/2012

Courses d'Attelé : derniers rapports PMU touchés

 Course   Numéro   Position   Rapport PMU 
R1C1 13 - 0.00 €
R1C1 18 2 2.00 €
R1C2 7 1 1.20 €
R1C3 7 3 1.60 €
R1C4 9 - 0.00 €
R1C4 12 1 15.80 €
R1C5 14 - 0.00 €
R1C5 15 3 9.70 €
R1C6 15 1 9.40 €
R1C6 7 5 0.00 €
R1C7 12 1 1.90 €
R1C7 6 5 0.00 €
R1C8 1 4 0.00 €
R1C9 12 7 0.00 €
R2C1 11 3 1.50 €
R2C2 5 - 0.00 €
R2C4 12 3 10.50 €
R2C4 16 6 0.00 €
R2C5 11 1 5.50 €
R2C5 15 7 0.00 €
R2C6 16 1 1.40 €
R2C7 12 1 9.60 €

11/01/2012
Taux de détection en SP  :  55 %
Gain net en SP  :  219 %
Nombre de paris  :  22   
R1 : CAGNES SUR MER
R2 : NANTES


Cette stratégie PMU comporte 18 critères. Voici les 2 premiers :

  1. Le cheval porte des oeilleres pour la première fois
  2. Le cheval est en forme
  3. ... Découvrez les autres critères avec un abonnement Premium

Courses de Monté : derniers rapports PMU touchés

 Course   Numéro   Position   Rapport PMU 
R2C3 18 1 2.30 €
R2C3 16 2 3.00 €

11/01/2012
Taux de détection en SP  :  100 %
Gain net en SP  :  165 %
Nombre de paris  :  2   
R2 : NANTES


Cette stratégie PMU comporte 5 critères. Voici les 2 premiers :

  1. Le cheval est en forme
  2. Le cheval a fini dans les 7 premiers lors des 5 dernières courses
  3. ... Découvrez les autres critères avec un abonnement Premium

Testez gratuitement le logiciel de turf Pronostats

<< Meilleures Stratégies Simple Placé du 10-01-2012Meilleures Stratégies Simple Placé du 12-01-2012 >>
 En seulement 2 mn j'ai tout de suite
pris en main le logiciel Pronostats.
Quel plaisir de gagner avec son propre pronostic ! 
Michel M. - Vincennes
Solution 100 % compatible avec tous les bookmakers
  Encore de bons rapports touchés
aujourd'hui grâce aux méthodes de jeu que
j'ai pu créer sur Pronostats.  
Catherine P. - Lyon
  Pouvoir créer et tester ses propres stratégies me permet d'être sûr de mes pronostics.
Je ne peux plus m'en passer !  
Lucas S. - Toulouse